line line (minimiser) (voir tout)

Vous n'avez pas de crédits disponibles (détails)

Votre compte Carte-Plus Delhaize
Votre numéro de Carte-Plus: 5304338348939 (modifier)
Votre solde points-Plus: 800
Crédits films disponibles: 5
Valeur de vos crédits films

Beautiful Creatures (2013)

Emotion/drame, Fantastique, Romance

Star-onStar-onStar-onStar-offStar-off
(57 votes)
Beautiful Creatures (2013)

Réalisé par :

Richard LaGravenese

Pays :

États-Unis

Public :

12

Durée :

120 Min

Image:

16/9 (2:35) compatible 4/3

Son:

Synopsys

Dans une petite ville de Caroline du Sud, ETHAN WATE, un jeune étudiant, aspire à quitter sa vie ordinaire jusqu'au jour où il croise la route de LENA DUCHANNES. Il la rencontre d'abord dans un rêve étrange, alors qu'il ne l'a jamais vue et ensuite dans sa propre école. Lena est une nouvelle élève qui perturbe beaucoup les étudiants mais qui fascine Ethan. Un lien les unis, liés par des événements surnaturels qui ont eu lieu bien avant leur naissance.

Sélection

Photos du film :


Recommandations:

Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face
Smiley face

3 critiques
Trier par :

    Henry-Grégory Publié le 24/08/2014

  • Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Très déçu par ce film. C'est lent, il ne se passe quasi rien. Encore une mauvaise adaptation d'un livre pour ado.Amateurs de films fantastiques, passez votre chemin.

    0 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Marc Publié le 04/11/2013

  • Sa cotation : Star-onStar-onStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Très angoissés depuis la conclusion définitive des sagas ''Twilight'' et ''Harry Potter'', les grands studios lancent sans relâche des coups de sonde filmiques, espérant débusquer par hasard sur la prochaine poule aux oeufs d'or de la Fantasy pour adolescents. L'un des prétendants les plus sérieux au titre se nomme ''Sublimes créatures'' et se situe, comme de juste, au croisement des deux franchises pré-citées : en d'autres termes, il aborde la domestication de premiers émois adolescents et l'acceptation de la différence-qui-devient-une-force...mais avec des sorcières (pardon, des ''enchanteresses''). Est-ce à dire que ''Sublimes créatures'' sera aussi désespérant que le missel vampirico-mormon de Stéphanie Meyer ? Oui et non. Oui, parce qu'il passe par tous les clichés obligatoires de la romance gothique pour ados mal dans leur slip : la créature magique revêche qui tient autrui à distance, les réticences à accepter l'humain dans la petite confrérie, les révélations qu'on a vu arriver à dix kilomètres, l'amour-qui-est-un-danger-mais-se-révèle-plus-fort-que-tout-le-reste et l'affrontement au sommet aussi excitant qu'une partie de Pierre-Papier-Ciseaux. Non, parce qu'il semble que ''Sublimes créatures'' nourrissait quand même l'ambition de voler un peu plus haut que ''Twilight'' : le gamin lit Vonnegut, la fille, Bukowski, et tous deux veulent se tirer de leur bled sans avenir, bloqué dans le souvenir de la guerre de sécession et sous la coupe d'une église réactionnaire (dimensions malheureusement pas assez exploitées à l'écran): la mise en place de cet environnement aboutit au final à une sociologie rurale américaine pas plus mauvaise qu'une autre. Et surtout, là où Edward et Bella agissaient, au mieux, comme des clébards tenus en laisse qui se renifleraient le cul en gémissant, Ethan et Lena se comportent comme...comme on suppose que deux ados de 16 ans doivent se comporter : avec un mélange de maladresse, de sincérité et de fausse assurance pas dupe d'elle-même. Bien qu'il ne fasse pas preuve d'autant de maîtrise et d'esprit que l'inattendu ''Warm bodies'', et en gardant en tête qu'on évolue bien dans le créneau de la romance Fantasy pour ados, ce ''Sublimes créatures'' n'est pas tout à fait la purge à laquelle on pouvait s'attendre.

    1 Smiley_yes   0 Smiley_no

  • Katty Publié le 08/10/2013

  • Sa cotation : Star-onStar-offStar-offStar-offStar-off

    Sa critique : Grosse déception aussi bien pour moi que mon fils de 12 ans (mon mari s'est carrément endormi !). Tant de films/séries de très bonne qualité ont déjà étés produits sur les différent sujets de personnages "surnaturels"-combat bien/mal que ce film n'apporte rien, on s'ennuie et on se demande ce que des acteurs de la carrure de J. Irons et E. Thompson viennent y faire. Le film n'a pas su définir son audience au départ, il est trop fade pour les ados/adultes.

    0 Smiley_yes   1 Smiley_no

  • Plush à la Carte Plush Unlimited 18+







  • Belgium selection/Vike
  • Audio
  • Sous-titres
  • Cotations
    • 1
    • 2
    • 3
    • 4
    • 5
  • Année
    from to
  • Public
    • ALL
    • -10
    • -12
    • -16
    • -18
  • Pays
  • Genres